>>, Fiction>Le syndrome de Ganser : anecdote sur cette découverte

Le syndrome de Ganser : anecdote sur cette découverte

«Lorsque nous entrâmes dans cette salle dépourvu de lumière, il nous sembla que plusieurs personnes y avaient séjourné durant un temps incertain : des couvertures noircies et des couettes crayeuses, des monticules de bois attendant la braise, là une table vermoulue, ici une chaise piteuse, quelques guenilles jaunâtre, comme des suaires trop utilisés, tout se mélangeait à des restes inconnus de nourriture, certains fraichement pourris, d’autres secs comme le bois.

Nous nous mîmes à explorer méticuleusement les recoins sombres et les interstices douteux, chaque placard fut fouillé, chaque tiroir fut tiré, chaque porte dégondé, mais c’est dans le tréfonds d’un bocal poussiéreux que nous découvrîmes l’ouvrage, enroulé dans une peau de bête ( ?) flétrie et un peu rose. Hélas, les analyses effectuées dans l’habitation 32 à ce moment ne nous permirent pas de définir la nature du pigment, ou encore le PH du média. Inquiet, notre groupe se mit à discuter âprement des circonstances de cette découverte, ce qui nous avait poussé à entrer ici, ou encore de l’utilité de divulguer l’Image.

Nous discourûmes durant de longues minutes de l’Antique Société qui nous dévoila, par cette Image, une composante essentiel de celle-ci : l’état limite entre l’acceptation pleine et entière d’une réalité imposée, et le désagrégement sensoriel inhérent à ce gavage émotionnel.
Le retour fut morne, et personne ne désira vraiment tenir le rouleau entre ses bras : sans en avoir conscience, chaque personne du groupe de recherche su pertinemment ce qu’il fallait faire, car chacun de nos lourds pas résonnaient en tête comme un carillon glacé. L’obligation morale, le sens de cette mission, et inconsciemment le désir de ne pas être seul responsable d’un tel fardeau nous oblige désormais à dévoiler l’Image.


Nb : l’ouvrage était accompagné d’un bout de papier griffonné – il s’effrita rapidement – sur lequel était écrit en lettre majuscule GANSER. »

 

 

By | 2017-10-07T18:30:21+00:00 October 6th, 2017|Art, Fiction|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment